Accueil Société Gabon : Erlyne Antonella Ndembet invitée à améliorer les conditions de travail des magistrats

Gabon : Erlyne Antonella Ndembet invitée à améliorer les conditions de travail des magistrats

0
Gabon : Erlyne Antonella Ndembet invitée à améliorer les conditions de travail des magistrats © D.R

Après son assemblée générale tenue il y a deux semaines, le Syndicat national des magistrats (Synamag), est passé à la vitesse supérieure le 12 janvier dernier. Le Synamag a déposé un préavis de grève sur la table de la garde des Sceaux, lequel devrait prendre fin dans 15 jours, à partir de la date de son dépôt.


Lors de sa déclaration de presse, le Synamag n’est pas allé avec le dos de la cuillère. Des mauvaises conditions de vie des Gabonais, en commençant par les leurs. Germain Nguema Ella en a profité pour titiller un peu le gouvernement de Rose Christian Ossoucka. Lequel, a-t-il indiqué, « brille par ses génies de la surfacturation, des détournements et de l’affairisme qui mettent en péril la réalisation des projets sociaux » ?

Peu après son assemblée générale, le 12 janvier dernier, le Synamag a déposé son préavis de grève sur la table de la ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Erlyne Antonella Ndembet. Dans ce courrier, le Synamag fait état de ses différentes revendications. Parmi lesquelles figurent, en bonne place, les moyens roulants. Lesquels outils, estime le Synamg devraient permettre aux magistrats de travailler convenablement. Le Syndicat a ainsi laissé 15 jours au ministre pour régler ce point, à compter de la date du dépôt du préavis de grève.

Passé ce délai, les magistrats ont promis de tout barricader. « Notre mouvement de contestation à durée indéterminée se déroule dans l’enceinte des cours et tribunaux de tout le pays ainsi que dans les services de l’administration centrale ». L’objectif de cette démarche, vise, selon le Synamag, de « lutter contre la dégradation des conditions de travail, pour des locaux et du matériel de qualité, pour la régularisation des situations administratives des magistrats des promotions 2007, 2009, 2015, 2016 et 2017 ».

Ce n’est pas tout. Le Synamag dézingue également le nouveau décret qui a été pris en Conseil des ministres par le gouvernement et qui vise à lutter contre le Covid19.

Partager sur:

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.