Accueil Politique Variant Omicron : Ali Bongo veut protéger les gabonais

Variant Omicron : Ali Bongo veut protéger les gabonais

0
Variant Omicron : Ali Bongo veut protéger les gabonais © D.R

Après la fermeture de frontières avec plusieurs pays d’Afrique australe, c’est au tour d’Ali Bongo de suspendre ses voyages à travers le monde. Selon le porte-parole de la présidence de la République, Jessye Ella Ekogha, la santé de la gabonaise passe avant tout.

Alors qu’il avait renoué avec ses voyages à travers le monde, depuis son accident vasculaire cérébral intervenu en 2019, Ali Bongo a décidé de son propre chef de les suspendre jusqu’à nouvel ordre. C’est le porte-parole de la présidence de la République qui en a fait l’annonce via sa page tweeter. Selon Jessye Ella Ekogha, cette décision du numéro un gabonais fait suite à l’apparition du variant Omicron. « En raison de la propagation rapide du variant B.1.1.529, dit Omicron, les déplacements à l’international du Président ABO sont reportés sine die».

Cette décision est beaucoup plus motivée par le fait qu’Ali Bongo veut protéger les gabonais, car a écrit Jessye Ella Ekogha, « la santé de gabonais passe avant tout ».

Il faut dire que depuis l’apparition du variant Omicron signalé pour la première fois en Afrique du Sud, le Gabon à fermé ses frontières avec plusieurs pays d’Afrique australe. Pour le monde de la santé, Omicron est plus transmissible et plus dangereux avec ses 32 mutations que le Delta.

Partager sur:

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.