Accueil Société Panne des réseaux sociaux : le monde a arrêté de tourner pendant 7...

Panne des réseaux sociaux : le monde a arrêté de tourner pendant 7 heures

0
Panne des réseaux sociaux : le monde a arrêté de tourner pendant 7 heures © D.R

Les réseaux Facebook, Instagram, Whatsapp, Messenger ont connu un énorme bug mondial, le lundi 7 octobre dernier, provoquant un monde apocalyptique où toutes les nations étaient désemparées. Un retour normal progressif a été observé à partir du mardi 5 octobre dernier.

Le lundi 4 octobre dernier, très peu de réseaux fonctionnaient encore dans le monde. D’une durée de 7 h environ, cette panne est sans précédent, tant par sa dureté que par sa durée. Durant ce laps de temps, il était impossible d’envoyer ou recevoir un message sur les réseaux Facebook, Instagram ou encore WhatsApp. Pire même, si vous tapiez Facebook sur un moteur de recherche, la page était introuvable, comme si le réseau social avait disparu du monde internet pendant quelques heures.

Malgré quelques bugs constatés dans la nuit, un test réalisé le matin a permis de constater “une utilisation normale sur Facebook ou WhatsApp.” Reste que pour le géant américain déjà sous le feu des critiques aux Etats-Unis, ce bug mondial est un fâcheux contretemps. Bonne nouvelle pour les accros de Facebook, Messenger ou Whatsapp. La firme a rassuré ses utilisateurs dans la nuit de lundi au mardi 5 octobre, évoquant un retour à la normale de ses services via un message diffusé à 00h30 heure française.

Cette panne géante du géant américain du réseau social a permis de constater l’étendu de l’addiction des peuples à l’égard de cette nouvelle technologie. Il n’était plus possible de communiquer avec qui que ce soit. Le monde avait vraiment arrêté de tourner ce lundi soir, et, ce pendant 7 heures.

Karl Dhorian

Partager sur:

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.