Accueil Politique Gouvernement Bilie By Nzé| Michel Menga en situation inconfortable

Gouvernement Bilie By Nzé| Michel Menga en situation inconfortable

0
Gouvernement Bilie By Nzé| Michel Menga en situation inconfortable © D.R

En prenant la parole à l’Assemblée nationale et refusant  d’accorder sa confiance au gouvernement auquel fait partie le président du Rassemblement Héritage et Modernité, Serge Maurice Mabiala, le député de la commune de Mouila, a mis le ministre de la Décentralisation, Michel Menga m’Essone, dans une situation inconfortable.

 Serge Maurice Mabiala, le député de la commune de Mouila, dans la province de la Ngounié, et secrétaire général du parti le Rassemblement Héritage et Modernité, dont le président n’est autre que Michel Menga m’Essone, fait partie des 12 députés, sur les 134 votants, qui n’ont pas accordé leur confiance au gouvernement Bilie Nzé.

N’étant pourtant pas inscrit dans la liste des intervenants, c’est à la dernière minute, que l’ex directeur de cabinet adjoint d’Ali Bongo, a décidé de prendre la parole. Devant ses collègues députés et les membres du gouvernement, Serge Maurice Mabiala a, d’entrée de jeu, annoncé qu’il n’a accordera pas sa confiance au gouvernement. Avant de citer ses multiples raisons: le chômage, l’état de la route, la santé, la situation économique chaotique du pays, entre autres. « Nous ne vous croyons pas capable de réaliser tout ce que vous venez de déclamer», a assené l’élu national.

Face à son député, c’est un Michel Menga m’Essone reconduit au gouvernement en qualité de ministre de la Décentralisation, qui a assisté impuissant aux diatribes du secrétaire général du parti qu’il préside.

Avant cette cérémonie de déclaration de politique générale du premier ministre, Michel Menga et son secrétaire général, Serge Maurice Mabiala n’ont-ils pas, au préalable, discuté et décidé de la position des députés du RHM ? Le député de la commune de Mouila, Serge Maurice Mabiala, s’est-il,  à la dernière minute, désolidarisé, en donnant personnellement sa position ?

Quoi qu’il en soit, ce ‘’non’’ de Serge Maurice Mabiala ne fait pas les bonnes affaires de Michel Menga au gouvernement. Et Alain Claude Bilie By Nzé, a certainement pris acte de cette dissonance au sein du RHM.

 

Partager sur:

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.