Accueil Politique Gabon : l’UPR sur les fonts baptismaux

Gabon : l’UPR sur les fonts baptismaux

0
Gabon : l’UPR sur les fonts baptismaux © Facebook G.O

Moins d’un mois après sa démission du Rassemblement Héritage et Modernité, où il était vice-président, Gervais Oniane a lancé le 18 septembre dernier à Libreville, les activités de sa nouvelle formation politique, l’Union pour la République. Selon son promoteur, l’UPR se veut un parti du centre.

Alors que d’autres leaders politiques, à l’instar de René Ndemezo’o Obiang, entre autres, ont opté pour la fusion-absorption de leurs partis avec le PDG, le parti au pouvoir, Gervais Oniane a plutôt opté pour la création d’une autre chapelle politique, l’Union pour la République (UPR). La présentation officielle cette formation politique a eu lieu le 18 septembre dernier à Libreville, à l’occasion d’un congrès consécutif. Faut-il le rappeler, le lancement des activités de l’UPR  intervient moins d’un mois seulement après la démission de son fondateur du RHM.

Pour l’heure, l’UPR se positionne au centre de l’échiquier politique national. Il se veut une force de propositions, tant pour le pouvoir que pour l’opposition. «L’UPR se veut une force de propositions pour le président de la République et l’ensemble des institutions, un parti de gouvernement, d’élites aux compétences avérées». Son ambition est également d’en faire  «un parti national qui veut regrouper toutes les filles et les fils du pays. Nous voulons réunir toutes les Gabonaises et tous les Gabonais quelle que soit leur origine, leur ethnie. En somme, un trait d’union entre la majorité et l’opposition».», a indiqué celui qui a été un proche collaborateur d’Ali Bongo, au ministère la Défense nationale.

 

Partager sur:

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.