Accueil Economie Gabon-Industrie du bois : Des magasins de meubles à travers le monde, dès...

Gabon-Industrie du bois : Des magasins de meubles à travers le monde, dès 2022

0
Gabon-Industrie du bois : Des magasins de meubles à travers le monde, dès 2022 © D.R

Depuis l’effectivité de la mesure d’interdiction de l’exportation de grumes de bois édictée par l’exécutif gabonais, en 2010 et le succès de la zone économique spéciale de Nkok, le Gabon envisage, pour les débouchés de son industrie du bois, ouvrir des boutiques dans le monde, à partir de 2022.

En visite dans la zone économique spéciale de Nkok, le 20 novembre dernier, le ministre en charge des Eaux et forêts a annoncé que le Gabon compte ouvrir des magasins de meubles à travers le monde, à partir de 2022.

« On commence à avoir des produits hauts de gamme. Nous allons ouvrir des magasins dédiés aux meubles, à Miami (Etats-Unis), à Paris en France, en Chine, à Londres (Angleterre), un peu partout dans le monde, pour vanter nos réformes, et vendre nos produits », a déclaré Lee White (photo), cité par Le Nouveau Gabon. C’était dans le cadre des journées portes ouvertes de la ZES.

Selon le membre du gouvernement, c’est l’entreprise Gabon Special Economic Zone (GSEZ) « dans lequel l’Etat est le plus grand actionnaire » qui va investir, dans un premier temps, dans ces showrooms à l’étranger, non seulement pour faire la promotion du bois transformé gabonais, mais également pour « commercialiser nos produits qui sont vraiment intéressants », affirme Lee White.

Un projet qui, une fois matérialisé, va montrer aux yeux du monde que le Gabon est passé d’un pays qui vendait des billes de bois non transformées à un pays qui transforme désormais sa matière première, et qui crée de la valeur ajoutée, permettant ainsi au pays de gagner beaucoup plus en termes de profit.

Depuis 2010 en effet, le Gabon a interdit l’exportation des grumes de bois non transformées. Une mesure qui visait à favoriser l’installation d’une industrie locale du bois d’une part et, d’autre part, de permettre au Gabon d’exporter des produits transformés et pas simplement de la matière première. En 2020, le Gabon a exporté, selon la note de conjoncture du ministère de l’Economie, 835 299 m3 de bois, en baisse de 4,3% par rapport à 2019.

KD

 

Partager sur:

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.