Accueil Politique Déclaration de politique générale du PM| Les 12 priorités de Bilie-By-Nze votées...

Déclaration de politique générale du PM| Les 12 priorités de Bilie-By-Nze votées par les députés !

0
Déclaration de politique générale du PM|Les 12 priorités de Billie-Bi-Nze votées par les députés ! © D.R

Ce 24 janvier, juste deux semaines après sa nomination aux fonctions de premier ministre, chef du gouvernement, Alain Claude Bilie-By-Nze, a présenté sa déclaration de politique générale devant les représentants du peuple qui l’ont approuvée.

122 voix pour, 12 contre, 0 abstention sur 134 votants. Le vote de soutien au programme d’actions du nouveau chef du gouvernement et son équipe est sans appel. Alain Claude Bilie-By-Nze, a obtenu sans bavure la confiance des représentants du peuple.

Le premier ministre a inscrit douze points en urgence dans la feuille de route qu’il a soumise au vote des députés : lutte contre la vie chère, la route, l’eau et l’énergie, la santé, les affaires sociales, emploi, l’éducation et la formation, le conflit homme-faune, les élections-la CNIE- l’insécurité- et la justice, les relations avec les institutions, la décentralisation et la diplomatie.

Le gouvernement Bilie-By-Nze, a également situé son action dans le triptyque : patriotisme, le pragmatisme et la proximité.

Patriotisme : parce que, selon lui, “servir le Gabon et les gabonais est le but ultime de tout engagement politique. Et pour servir le Gabon à bon escient, il faut le connaître, il faut l’aimer”.

Pragmatisme, “car ce qui compte c’est le résultat. Faire ce qu’on doit avec ce que l’on a”, a indiqué M. Bilie-By-Nze. Enfin, sur la proximité, parce qu’: “une bonne décision est prise à partir du terrain. Être proches de nos compatriotes, dans une écoute active”.

Junior Akoma

Partager sur:

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.