Accueil Non classé CNAMGS|Les assurés économiquement faibles menacés !

CNAMGS|Les assurés économiquement faibles menacés !

0
CNAMGS|Les assurés économiquement faibles menacés ! © D.R

Une lettre du directeur général les somme de se mettre à jour dans 15 jours, s’ils ne veulent pas perdre leur statut.

La menace est si pesante qu’on croirait que la présence des gabonais économiquement faibles (GEF) dans le fichier des assurés, dérange la direction générale de la CNAMGS. Appréciez : “passé le délai de 15 jours à compter de la réception du SMS, les intéressés verront leurs statuts suspendus“, signé Séverin Maxime Anguile, le directeur général.

Une attitude qui suscite quelques interrogations :  les gabonais économiquement faibles sont-ils disposés tous à avoir un téléphone, au regard de leur statut ? Sont-ils obligés de savoir lire ? Quid du délai ?

Les connaissant très nombreux, quinze jours peuvent-ils suffire pour que les délégations de la CNAMGS, terminent la mise à jour ici en question ? De plus, une simple décision du directeur général peut-elle remettre en cause un statut qui a été acquis après un vote au parlement ?

S’il est nécessaire que la remise à jour soit importante pour la CNAMGS, pour une meilleure lisibilité sur les assurés économiquement faibles, il est tout aussi primordial de respecter toutes les catégories sociales du pays.

Face à l’opération de la mise à jour des assurés économiquement faibles, le choix du SMS comme moyen de communication paraît ici comme une insulte pour cette catégorie d’assurés. Des messages en français, en langues locales diffusés par les radios et télévisions locales semblent efficaces pour mieux atteindre la cible.

Sauf à croire que la sortie kamikaze du DG de la CNAMGS cache des intentions inavouées.

Junior Akoma

Partager sur:

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.