Accueil Sport Can 2022 : Le COVID-19, l’adversaire redoutable

Can 2022 : Le COVID-19, l’adversaire redoutable

0
Can 2021 : Le COVID-19, l'adversaire redoutable © D.R

Plusieurs cas positifs sont enregistrés dans les équipes qui disputent la phase finale de la coupe d’Afrique des nations de football qui se joue au Cameroun, depuis le 9 janvier dernier. Un adversaire coriace qui risque de fausser les données au décompte final.

Le Gabon a joué son premier match de groupe de  la Can 2021 sans son attaquant vedette. Pierre Emeric Aubameyang a été testé positif au COVID-19 ainsi que Mario Lemina.

Idem pour le Sénégal qui a joué contre le Zimbabwe en l’absence de certains de ses cadres. Entre autres : Édouard Mendy, Kalilou Koulibaly et bien d’autres. Pour son second match, les Lions de la Teranga ont joué sans Idrissa Gueye, le milieu de terrain du Paris Saint-Germain. Tous ont été testés positifs au COVID-19.

Les étalons du Burkina Faso qui ont ouvert le bal avec la pays hôte, le 9 janvier dernier, avaient aussi quelques absences dans son effectif, atteints aussi du COVID-19.

 Depuis que le Can 2021 a commencé au Cameroun  le 9 janvier 2022, plusieurs cas positifs sont signalés, joueurs et encadreurs des équipes qualifiées pour la compétition sont atteints par la pandémie. “Ce qui est curieux, c’est que jusque-là, aucun joueur ou encadreur du pays organisateur n’est encore signalé positif au COVID-19”, a écrit un internaute.

Vraisemblablement, la pandémie du COVID-19 constitue le plus grand adversaire de cette Can 2021. A ce rythme de joueurs positifs au COVID-19, le risque est grand de voir les matchs faussés.

Junior Akoma

Partager sur:

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.